Faites de la Belgique le pays du commerce équitable

Faites de la Belgique le pays du commerce équitable

La Belgique, pays du commerce équitable... Un rêve, une utopie ?  En tout cas : un objectif pour 2020 !
 
Mais... que signifie au juste être le pays du commerce équitable ? 
Imaginez que, d’ici 2020, nous, les Belges, achetions, goûtions, respirions, sentions, rêvions équitable... Que, d’ici 2020, le choix du commerce équitable soit inscrit dans notre ADN !
Une bien belle perspective ! Et peut-être pas si irréaliste que ça... Ensemble, nous pouvons vraiment faire la différence ! Consommer des produits équitables, savoureux et de qualité, tout en permettant aux producteurs du Sud d’améliorer leur quotidien : tout le monde y gagne  ! 
 
C’est pourquoi nous, les Belges, devons nous mobiliser : les citoyens, mais aussi les associations, les décideurs politiques, le secteur horeca, les écoles…  Nous pourrons ainsi donner au commerce équitable la place qu’il mérite en Belgique !
 
En route vers le titre !
 
Être le pays du commerce équitable, ça se mérite ! Voici les objectifs qui ont été fixés pour atteindre ce but: 
 
En 2020,
 
  • 95 % des Belges ont entendu parler du commerce équitable (1)
La notoriété du commerce équitable est plus ou moins restée la même : en 2018, 90 % des Belges déclarent en avoir déjà entendu parler, en 2016 c'était 92%. (2) Ils sont de plus en plus nombreux à associer le commerce équitable à de meilleures conditions de vie et de travail pour les producteurs ainsi qu'à un salaire décent (53 % contre 46 % en 2016). Ils sont par contre moins nombreux à le mettre en relation avec le respect pour l’environnement (20 % contre 30 % en 2016).  
 
  • Chaque Belge achète pour environ 15 € de produits équitables par an
En 2017, chaque Belge a en moyenne consommé équitable pour l’équivalent de 14,77 €. L’objectif des 15 € d’ici 2020 est donc quasi atteint. À 14,77 €, la consommation de ce type de produits a très faiblement augmenté par rapport à 2016 (14,30 €). Elle progresse donc bien moins qu’au cours des années précédentes, lorsqu’elle grimpait chaque année de 1,5 à 2 € (3).
 
  • Toutes les grandes chaînes de supermarchés offrent des produits équitables
Ce critère est d’ores et déjà rempli ! Delhaize a montré l’exemple il y a 27 ans déjà, et Carrefour et Colruyt ont suivi le mouvement. Depuis, Lidl et Aldi proposent eux aussi des produits équitables dans leurs rayons. Et c’est une bonne nouvelle !  Plus l’offre sera importante et diversifiée, plus vite le consommateur se familiarisera avec le commerce équitable.
 
  • 51 % des communes belges sont des communes du commerce équitable
Les communes du commerce équitable sont des communes qui respectent 6 critères en matière de commerce équitable, de durabilité et de consommation locale. Consultez le site www.cdce.be pour en savoir plus sur la campagne « Communes du commerce équitable ». Les communes avancent elles aussi dans la bonne direction : depuis l'an dernier, 28 nouvelles communes ont obtenu le titre de Commune du commerce équitable. 42% des communes belges sont actuellement titrées.
 
  • Plus de la moitié des provinces belges sont des provinces équitables
En septembre 2018, la province de Luxembourg a été la première province wallonne à décrocher le titre de Province du commerce équitable. Cela porte le compteur à 5, soit à la moitié des provinces. Un objectif supplémentaire est donc presque atteint. 
 
  • 80 % des parlements/ministères fédéraux, régionaux et communautaires consomment régulièrement au moins 2 produits équitables 
Les politiciens doivent prêter une plus grande attention au commerce équitable dans leurs politiques. Et quoi de mieux que de commencer par le lieu de travail ? Nous demandons donc aux parlements et ministères de remplacer leur café par du café équitable, et de consommer encore au moins un autre produit équitable. Et ce souhait n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd : en juillet 2017, le parlement fédéral de Belgique a voté une résolution "visant à promouvoir le commerce équitable et la campagne « Faites de la Belgique le pays du commerce équitable »". Le commerce équitable est donc soutenu par les politiques. Un exemple à suivre par les entrepreneurs belges ? 
 
  • Le commerce équitable est mentionné au moins 600 fois par an dans les principaux médias
Nouveaux produits, nouveaux secteurs et nouveaux acteurs… Le commerce équitable évolue constamment ! La population doit donc en être informée pour pouvoir choisir en toute connaissance de cause dans l’offre déjà très variée de produits équitables. Heureusement, le commerce équitble sait se faire entrendre : avec plus de 887 mentions dans les médias (presse écrite, Internet, TV et radio) l'année dernière, la Belgique donne vraiment une place de premier choix au commerce équitable.  
 
 
1. Baromètre du commerce équitable 2018, réalisé par Ivox pour le compte de TDC - 2018
2. Baromètre du commerce équitable 2016, réalisé par Dedicated Research pour le compte de TDC - 2016
3. Calcul réalisé par le Trade for Development Centre sur base des chiffres de vente communiqués par le secteur belge du commerce équitable (Oxfam Fairtrade, Oxfam-Magasins du monde, Fairtrade Belgium…)